Présentation Monkey SEO
Voter pour ce post

Mon histoire

J’ai commencé très jeune à m’intéresser à cette équipage et son navire qui vogue depuis des années sur cette étendu qu’est le web. Un jour l’équipage jeta l’ancre dans la baie de l’île où je vivais; ma New Providence personnel; et je fût rapidement séduit de rejoindre le navire pour moi aussi faire comme eux, alors j’appris à utiliser les différents langage que propose le web pour créer et designer mes sites, puis je du rapidement apprendre à me service des logiciels de créations graphique pour donner vie et un visage à mes créations. Puis viens le temps ou j’aie développé avec acharnement et passion une attirance pour le webmarketing et le SEO.. Dans ce nouveau cap que pris mon galion, un capitaine pas plus grand qu’un scarabée me pris sous son aile pour m’enseigner les rudiments de cette piraterie que nous nommerons Webmarketing et SEO !

  • Webmarketing 80%
  • Community Management 90%
  • Développement Web 70%
  • Webdesign 90%
  • Infographie 80%
  • CMS WordPress 90%
  • White Hat 20%
  • SEO 60%
  • SEA 60%

 

Encore un blog Webmarketing et SEO? Oui et non ! comme déjà dis au-dessus je ne suis qu’un jeune flibustier ! Mais un jeune capitaine qui en sait un peu et qui compte humblement vous faire part de mes essais et autres astuces en SEO et Webmarketing.

Comme je l’ai encore dis au-dessus je ne suis qu’un jeune et humble webmarketeur, blogueur, community manager, SEO et white hacker (alors là vraiment un bébé, tout bébé). Je ne serais pas le plus actifs de tous les blogueurs, je ne m’impose aucun rythme et encore moins de parler des dernières actus à la mode sur les nouvelles règles Google, Facebook ou Twitter. J’écrirais ce que j’ai envie d’écrire car le sujet m’intéresse et me simple intéressant à partager. Comme mes ancêtres les corsaires et autres capitaine de piraterie je ne m’impose aucune règle sur ce blog !

Tu sors d’où?

Alors je suis ce qu’on appelle sociologiquement parlant un milléniale, un jeune milléniale né début des années 90, donc comme vous vous en douté je n’ai absolument pas connu tous ces grands capitaines de la piraterie que je m’amuse à nommer ci et là. J’ai surtout  grandis avec les nouvelles technologies et l’avènement d’internet avec lesquels j’ai toujours eu des facilités à comprendre leurs fonctionnement et surtout à les maitriser. Donc pour revenir un peu sur ce que je suis, nous allons vulgarisé la chose en disant que je suis un community manager, développeur web, SEO junior, infographiste à mes heures perdus, bidouilleur Linux et Raspberry et récemment j’apprends quelques trucs sur la sécurité informatique.. On va dire que je suis un “couteau suisse”. Mais ce côté couteau suisse c’est un avantage quand tu vogue sur ces mers un peu sombre et obscur ! Enfaite ça me permet tous simplement de voir les projets dans leurs globalités et de savoir par quoi commencer pour ne pas me perdre !

Niveau étude, au risque de vous décevoir je n’ai absolument pas fait d’étude pirate du style Licence professionnel Capitaine de Galion Pirate, BTS Maintenance des systèmes d’armes à feu à bord de bateau pirate… Non plus humblement je suis détenteur d’un DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet !

Pourquoi ce nom? Ça fou quoi là?

Alors ce nom à un long historique! Environ… 2 mois… Non vraiment sans rire ce nom là à environ 2 mois d’existence ! Par contre ma passion pour le mot “Monkey” remonte à bien plus loin et à un projet de blog électro que j’anime toujours avec autant de passion après plus de cinq années d’existence 😉

Ensuite le mot “Hack” d’où vient-il? Je vous vois déjà arriver avec vos gros souliers de plomb en faisant un bordel monstrueux sur le pont de mon rafiot en me disant que ça vient du mot anglais “Hacking” et que je suis un dangereux pirate près à saccager innombrable bateau ! Et bien non moussaillon, enfaite à l’heure actuelle le mot “hack” sur la toile prend une autre définition qui se rapproche très sérieusement du mot anglais : “Trick” soit “Astuce” en français .

Certes je m’intéresse à la sécurité informatique et au Hacking (Black Hat) mais pas pour avoir des intentions malveillante ! Bien au contraire je me rapproche plus du Corsaire que du pirate au finale ! C’est à dire que je m’intéresse au “White Hat” soit l’inverse du “Black Hat” c’est à dire que j’essai d’apprendre et de comprendre les technique des Hackers pour pouvoir les contrer ! En gros ce que faisait les Corsaires comme Robert Surcouf à la différence de pirate comme Anne Bonny qui se battait sans foi ni loi !

Peux tu nous raconter ton parcours?

Oui bien évidemment que je peux… Donc vue que c’est un petit peu compliqué pour moi de vous donner les caps que j’ai suivis durant ce long voyage toujours pas terminé. Nous allons voir ça par étapes…

La première étape… Le début de la piraterie du Webmarketing

Tiens comme ces bizarres… Oui vous allez surement vous en douter, si je fais un blog sur le sujet c’est que je le maitrise légèrement… Au début de mes années à bord du galion que j’avais rejoints jeune, le capitaine m’enseigna avoue toutes choses à savoir me débrouiller avec mon sextant et à naviguer à vue sans me perdre dans toutes ces étendues… Puis viens le moments d’apprendre ce qu’était le Webmarketing, enfaite j’en faisais sans même le savoir puis le capitaine scarabée du navire m’appris tous ce qui était possible.. Puis la passion m’ayant pris je décida de m’instruire seul et de comprendre toutes les ficelles d’un domaine en particulier, le “Social Media Marketing” ! Plus les mois passés, plus j’en appris jusqu’à finalement dépassé mon maître..

Après quelques mois sur son navire je décida de le quitter et de voguer sur mon propre galion, j’ai donc appliqué tous ce qu’il m’avait enseigné et tous ce que j’avais appris sur une dizaine de cas, qui m’amène maintenant à vous dire que je travail donc sur les points suivants:

  • Audit des plateformes sociales
  • Développement des plateformes en fonctions des objectifs du Money Site
  • Développement et ciblage de potentiels partenariats
  • Répondre aux users par les plateformes sociales (Facebook, Instagram, Twitter..), par mail et téléphone
  • Former les équipes aux bases et aux principes du community management

Pirate développeur, un arrêt à Tortuga…

Là ça remonte à loin l’époque ou je me suis lancé dans le dév Web; je devais cette foi ci avoir 13 ans; j’avais pas encore rejoint le capitaine Beetle… Je le regardé de loin admiratif de ce qu’il faisait avec son équipage, je voulais le rejoindre mais comment? J’ai donc appris comme tous le monde les bases HTML/CSS puis je me suis perfectionner avec le PHP et un petit peu de JavaScript… J’ai développer environ une dizaine de sites (Des sites de fans, des sites communautaires (type forum, site de gestion de compagnies virtuelles sur Flight Simulator…)) en codant en dure comme on dit. . Puis j’ai rejoint l’équipage de Beetle et il me montra WordPress qui fît une arrivée fracassante dans ma jeune vie de flibustier ! 😄

Oui WordPress à totalement changé ma vision du développement ! Enfaite je ne me suis plus embêté à tous coder depuis qu’il est entrée dans ma vie, maintenant j’utilise la base déjà faite de wordpress pour simplement venir par dessus adapté le CMS à mes besoins 😄

Bon là forcément… on entre dans la guerre du SEO

Oui, je ne peux pas selon moi voguer sur les mers du webmarketing et du développement web sans me mettre tôt ou tard au Search Engine Optimisation (SEO). J’ai mis relativement longtemps à m’y mettre car j’avais le Capitaine Beetle derrière moi qui faisait un peu tous ce boulot pour mes projets… Sauf que je me suis vite rendu compte que quand il n’était pas à bord du navire, je me retrouver rapidement perdu ! Je me suis alors rapidement mis à vouloir trouver ce nouveau trésor… Alors Beetle m’a mis au défi de comprendre et d’apprendre le SEO. Dans un premier temps j’ai galérer à trouver le bon cap puis à comprendre comment éviter les déferlantes qui accompagne cette nouvelle quête…Puis mois après mois les eaux ce sont calmé et j’ai réussi à prendre le bon cap pour apprendre tous ce qu’il fallait… Nous allons donc dire que je ne suis qu’un SEO marin d’eau douce car je ne connais et ne maitrise pas encore toutes les techniques de bases de la pratique mais théoriquement parlant je maitrise plutôt pas mal de chose.

De ce fait je me suis donc mis à lire tous ce que le Capitaine Beetle SEO, l’Amiral Laurent Bourrelly, le Corsaire Olivier Duffez, le Flibustier Olivier Andrieu, le capitaine Julien Ringard et bien d’autre encore ont écris dans leurs carnet de bord… Dans un seul et unique but celui d’apprendre et de pouvoir les rejoindre au sien de cette confrérie !

Je vais donc être capable de faire aujourd’hui:

  • Maillage interne
  • Analyse du trafic
  • Benchmarking et analyse des mots clés

Et tous le reste?

Encore une foi mon ami le scarabée ma était d’une grande aide enfaite ! Tous ce que je maitrise et sais en infographie, webdesign, dessin et tout ce qui touche de près ou de loin au graphisme (comme l’ergonomie) c’est de longues heures d’apprentissage chez lui dans son salon pour que je comprenne et maitrise les techniques et les outils le plus naturellement possible !  Puis encore une foi de longues heures d’auto formation en fouinant le web ou en essayant de reproduire des choses que je voyais si et là 🖌️

Et pour le “White Hat”? 🏳️

Alors oui bien sur que j’adore le bon vieux “Black Flag” 🏴‍☠️ !

Mais je ne m’intéresse pas à la sécurité informatique pour pratiquer le hacking dans le sens stricte du terme ! Non enfaite c’est même totalement l’inverse ! J’apprends depuis peu les bases du “hacking” pour justement comprendre les systèmes et surtout pouvoir me protéger et protéger les personnes qui peuvent me demander comment ce prémunir de tel ou tel attaques. J’ai aucune prétention à être aussi bon qu’un Julien Gadanho et sa société SecureMyData, mais j’aimerais je pense comme beaucoup arrivée à ce niveau là dans quelques mois voir années.

Pourquoi m’intéresser à ça? Et bien la réponse la plus simple que je peux vous faire est le fait d’avoir subis plusieurs attaques sur mes sites web, et que le fait de ne pas savoir m’en prémunir et de ne pas comprendre leurs fonctionnements ma énormément vexé et laissé dans un flou artistique énorme. Puis on ne va pas se le cacher de nos jours, nous vivons dans un monde ou la Data à un prix et donc qui dis ça dis que la récupération d’information va devenir un business très lucratif pour les personnes mal intentionné, donc c’est également pour cela et aider à protéger les données des entreprises et des  personnes que j’ai une soif inassouvissable d’apprendre tous ce que je peux sur la sécurité informatique.